Bonjour,

Je vais vous parler aujourd’hui de mon ami Quentin Lions (je vous recommande d’ailleurs d’aller voir sa chaîne Youtube qui parle de dépendance affective) 

Il a un talent fou. 

Il y a 2 ans de ça, il quitte son job, et se mets à son compte en auto entrepreneur pour devenir coach. 

Il créé son site web.

Il créé une page Facebook.

Il créé un compte Instagram. 

Il commence à poster quelques articles et des vidéos… et pourtant… aucun client ne lui demande une consultation. 

PERSONNE.

Il réalise avec horreur la chose suivante : en tant que prof, on te fourni déjà tes clients (qui sont en l’occurence les petites têtes blondes assises devant toi dans la salle de classe). Mais personne ne lui a jamais appris à se vendre.

Je lui propose de l’accompagner il y a un an de cela. Aujourd’hui il cartonne (à 99% grâce à son talent et à 1% grâce à moi).

Quand je lui demande aujourd’hui quelle est la plus grande chose qu’il a apprise en un an à mes côtés, il répond directement « tu m’as appris à vendre ».

Contrairement à tout ce qu’on peut penser, pour vendre il ne faut pas un grosse liste d’emails, ni ressembler à un vendeur de tapis. 

VOICI CE QU’IL FAUT FAIRE POUR VENDRE QUAND ON A AUCUN CLIENT (restez bien attentif c’est la partie la plus importante)…

Avant de vous le dévoiler, laisser moi vous raconter ma première expérience de séduction. A 18 ans, je me plains auprès de mes amis de ne pas avoir de copine, ils me répondent « va simplement parler à cette fille dans la rue ». J’y vais… j’échoue… et je me créé ce qu’il s’appelle « un ancrage négatif ». En gros, mon cerveau comprends que si j’essaye de séduire je suis rejeté. 

Pire que tout : si je réessaye 10 fois et que je suis rejeté 10 fois, j’ancre ENCORE PLUS le fait que je suis nul en séduction.

Un peu comme un rat qui essaye de passer dans un labyrinthe avec certaines portes électrifiées et qui comprends qu’il ne doit plus y passer. 

En vente c’est pareil. 

Si vous êtes un peu maladroit, et que vous échouez, vous commencez à ancrer que vous détestez la vente et que vous n’êtes pas fait pour ça.

MAIS ALORS COMMENT S’EN SORTIR ? 

La réponse : vous devez apprendre quelques méthodes toutes simples et les appliquer.

Vous allez vous créer ce qui s’appelle des « ancrages positifs ». Et plus vous réussirez, plus vous serez confiants. 

Vous seriez surpris de découvrir que certains coachs ou entrepreneurs vivent à merveille avec seulement 3 ou 4 clients et une liste de 20 emails (comme mon ami Olivier Ranocha dont je vous reparlerai).
 
👉 Regardez cette page dans laquelle je vous dévoile cette techniques SIMPLE à utiliser quand on déteste vendre (cliquez sur ce lien)

Antoine 

1
Comment puis-je vous renseigner ? Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion. Antoine Peytavin
Powered by